Lectures

Les billets lectures

La lenteur des montagnes : quête identitaire d’une émigrée

Le lecteur entre donc dans l’intimité d’une femme chinoise, naturalisée canadienne, qui s’exprime en français, mais qui est avant tout une mère et une actrice de la scène littéraire canadienne. Ying Chen est une émigrée qui pose la question de la littérature migrante, de sa situation, de la vie qu’est celle de son fils et des difficultés qu’il aura à traverser tout au long de son existence. L’autrice raconte son quotidien et ses questionnements intérieurs sur le multiculturalisme, la maternité, l’héritage, la langue… ponctués par des moments forts de son existence. Maîtrisant l’art de la simplicité, son essai est une plongée à travers de nombreuses problématiques liées à l’identité culturelle en général, mais c’est avant tout un beau témoignage d’amour d’une mère à son enfant.

En lire plus

Lectures préférées de 2020

Je ne sais pas si c’est à cause des deux confinements que nous avons éprouvés, mais je dois dire qu’il y a eu du bon : l’ennui m’ayant assaillie, mes yeux ayant été anéantis par toutes les séries sur écran, je me suis retournée vers mon premier amour : la lecture. Pas la lecture difficile, mais celle qui me détend, me fait rire et me fait pleurer. Sans prise de tête, avec beaucoup de douceur et de joie.

En lire plus